LES POINTS CLÉS DU BILAN

Qu’est-ce qu’un bilan de compétences ?

Cadré par le Code du Travail (articles L.6313-4 et R.6313-4), le bilan de compétences est un dispositif d’accompagnement individuel qui permet « d’analyser ses compétences professionnelles et personnelles, ses aptitudes et ses motivations en appui d’un projet d’évolution professionnelle et, le cas échéant, de formation ». (Source : travail-emploi.gouv.fr*).

Il intervient lorsqu’une personne souhaite amorcer un changement professionnel.

C’est une démarche volontaire, à destination de toute personne active, qui peut se réaliser sur le temps de travail (avec accord de l’employeur) ; en dehors du temps de travail (la personne n’est pas tenue d’en informer son employeur) ou partiellement sur le temps de travail (une négociation avec l’employeur est nécessaire).

Le bilan de compétences, comme tout accompagnement humain, vous permet d’obtenir une meilleure connaissance de vous-même. Réel engagement de votre part, c’est un temps que vous vous offrez afin de faire le point sur vos compétences et sur votre identité professionnelle.

 

De plus, le bilan de compétences vous permet d’élaborer, en collaboration avec votre consultant, un projet professionnel qui vous correspond.

 

De nombreuses demandes peuvent être à l’origine d’une volonté de faire un bilan :

* Un besoin de faire le point sur sa situation professionnelle actuelle

* Un souhait de cadrer et sécuriser sa réflexion au sujet de ses aspirations de carrière

* Une volonté d’identifier et de valoriser ses compétences personnelles et professionnelles

* Une volonté d’identifier sa carte d’identité professionnelle (ses valeurs, ses motivations, ses intérêts, sa personnalité, ses atouts et ses axes de développement)

* Un besoin de définir ou de préciser un projet professionnel, et le cas échéant, un projet de formation

* Un souhait de vérifier la faisabilité d’un projet professionnel déjà identifié

Un bilan de compétences s’étale généralement sur plusieurs séances réparties sur 2 à 4 mois pour une durée totale de 24 heures maximum. Cette durée peut varier selon les organismes et l’organisation des séances se fait lors du premier rendez-vous avec le consultant.

 

A noter qu’un premier échange gratuit d’une durée approximative allant de 30 min à 1h est proposé afin de permettre aux deux parties (stagiaire et consultant) de se rencontrer et d’évoquer la demande. A la suite de cet entretien, vous disposez d’un temps de réflexion avant de donner votre décision de contractualiser le bilan ou non.

 

Un rendez-vous à 6 mois après la fin du bilan est également proposé afin de faire le point sur votre avancée.

Le bilan de compétences comprend obligatoirement trois étapes.

 

Chaque étape à un objectif bien distinct :

1) une phase préliminaire pour recueillir et comprendre

L’objectif est d’analyser la demande du stagiaire et ses attentes vis-à-vis du bilan, comprendre sa situation et ses besoins. Les objectifs du bilan, les modalités ainsi que les différents outils qui seront utilisés sont évoqués à ce moment-là.

 

2) une phase d’investigation pour identifier et analyser

Au cours de cette étape, l’objectif est dans un premier temps d’identifier et d’analyser les compétences de la personne (acquises et transférables) ainsi que ses motivations, ses valeurs, ses intérêts, ses atouts et ses axes de développement. C’est à ce moment que l’on explore son identité professionnelle mais aussi personnelle !

Puis, dans un deuxième temps, de travailler le projet professionnel. Si le bénéficiaire a déjà un projet en tête, nous l’exposons au regard du marché du travail et des informations récoltées dans le premier objectif. S’il n’a pas de projet, nous explorons le champ des possibles en identifiant les différentes pistes professionnelles à étudier tout en sécurisant la réflexion.

 

3) une phase de conclusion pour définir et mettre en mouvement

La dernière étape du bilan est consacrée à la mise en forme du projet avec la rédaction d’un plan d’action et d’une synthèse qui reprend tout le travail effectué. Cette phase a une visée dynamique et opérationnelle, ce qui permettra à la personne de continuer sereinement son chemin à la suite du bilan.

 

A noter que la synthèse est un document confidentiel qui est uniquement à destination du stagiaire (la communication à un tiers ne peut être faite qu’avec son accord).

Suite au bilan, la personne aura une meilleure connaissance d’elle-même, sera capable d’identifier ses compétences professionnelles et personnelles et de définir ou confirmer son projet professionnel.

Le bilan de compétences est à destination de toute personne active dans l’emploi :

* Salarié

* Agent de la fonction publique

* Demandeur d’emploi

* Toute personne désireuse de mieux se connaître

Plusieurs financements sont possibles lorsque vous souhaitez réaliser un bilan de compétences. En tant qu’organisme de formation (certifiés Qualiopi), les prestataires peuvent proposer les financements suivants :

* Par le compte personnel de formation (CPF)

* Par l’employeur via le plan de formation

* Par France Travail

* AGEFICE

* Par un financement personnel